Description "personnelle" du voyage rédigée tardivement suite à des problèmes de matériel informatique.

J'ai privilégié le côté anecdotique du déplacement que j'ai illustré par mes propres photos car les monuments sont mondialement connus.

C'est Jacqueline Marquezy qui s'est donné beaucoup de mal pour organiser ce voyage, et comme elle était en Italie cet été, elle est même allée prospecter les hôtels.

Après maintes comparaisons, elle a préféré le bus, douze heures de trajet annoncées, mais le second chauffeur qui nous a pris en charge près de Mâcon nous a annoncé quatorze heures trente en raison des arrêts obligatoires.

Contournement de Lyon sans problème par la nouvelle autoroute, puis direction la Maurienne.

aller

Traversée du tunnel du Fréjus. Puis l'Italie : Turin, Gènes avec de très nombreux viaducs. La nuit vient, et toujours pas arrivés.

Le chauffeur connait bien la ville et arrive assez facilement à proximité du centre où nous logeons.

Comme l'hôtel prévu initialement n'avait pas remis assez de chambres en état, nous avons été accuillis dans un établissement de catégorie supérieure ****, mais QUEL DÉDALE !

Les chambres sont numérotées cent et quelque chose,le bouton 1 de l'ascenseur nous conduit au second. Il faut descendre des marches, remonter un plan incliné et finalement certains comme nous doivent redescendre un étage.

Sortie aussi compliquée, il faut trouver de quoi se restaurer en ville, mais nous avons des plans et ce n'est pas loin. Nous avons trouvé une pizzeria sympathique.

.pizzeria

Peu après d'autres personnes du groupe s'y installent aussi.

Il est temps de songer au sommeil réparateur.